[Ran] This Rural Community Is Building Its Own Gigabit Internet Network | Motherboard

obconseil obconseil at gmail.com
Ven 9 Mai 10:12:05 CEST 2014


Le 09/05/2014 09:28, Pascal Rullier a écrit :
> A lire...
>
> http://motherboard.vice.com/read/this-rural-community-is-building-its-own-gigabit-fibre-network
>
>
> On ne doit pas être plus mauvais que les anglish pour faire cela.
> Just GOTFA #DIY

Il y a _un_ truc qui change énormément chez nous: Le modèle de la 
souscription est à la fois moins répandu et moins populaire: Le "service 
public" est très demandé (même si tout le monde râle pour payer des 
impôts, et râle encore quand on en constate le gaspillage).

Or, les multiples projets de B4RN que j'ai pu suivre en Angleterre (et 
ailleurs - en espagne entre autre) s'appuient énormément sur ces modèles.
Ce qui n'est pas dit non plus dans l'article, c'est que ces projets ont 
souvent bénéficié d'aides diverses:

* Du coté de Ashby de la Launde, les militaires tout proche ont prêté 
matériel de chantier et personnel pour tirer de la collecte.
* Dans le projet de Lancashire , la société Webro a prêté du matériel de 
soufflage & du microtube - ce genre de truc coûte 1000€/jour en location.
( Tout n'est pas rose d'ailleurs : 
http://www.ispreview.co.uk/index.php/2013/12/b4rn-rural-broadband-project-hit-serious-criminal-theft-lancashire-uk.html 
)


Globalement, aussi, les politiques locales/régionales sont à fond 
derrière ce genre de projets, qui sont plutôt plébiscités par les 
autorités, notamment en terme de subventions, mobilisation d'immobilier, 
relation avec les fournisseurs.

Chez nous, qui somme  plus jacobins , le soutient des politiques locales 
(communautés de communes, régions, ...) est loin d'être acquis, car 
"tout est géré" depuis Paris, et les politiques locales ont tout intérêt 
à rester bien en rang si ils veulent voir un début de sub arriver (c'est 
pas neutre, ça implique aussi de l'argent pour payer les ouvriers 
locaux, donc du boulot non dé localisable). Le tout, il faut bien 
avouer, avec une surchage réglementaire & administrative sclérosante (Ya 
qu'a voir la complexité pour poser un câble sur un poteau ou creuser une 
tranchée entre une ferme & la route).

Même si ya la méthode à sxpert (je pose d'abord & je demande ensuite - 
ou pas :-) ) , le fait est qu'on a , en plus, un gros problème d'accès à 
une collecte un peu plus sérieuse que des modems ADSL en batterie dans 
un rack 19', et que pour rentabiliser cette dernière il faut une taille 
critique en terme de couverture & d'abonnés sur cette zone couverte.
Sans avoir peur du fait que dès qu'un début de "menace " se profile, FT 
arrive & pose un NRA-ZO subitement devenu nettement moins cher que les 
80k€ demandés à la commune les jours d'avant.

Pour le moment c'est une équation que j'ai pas réussi à résoudre, et qui 
est bien résumé par un article (que je retrouve pas) sur les RAN en 
Amérique:
"Pour avoir du débit, il faut des gens qui s'abonnent, et pour avoir des 
gens qui s'abonnent il faut avoir du débit".

(Et eux ont pas le problème de la TV)

Obinou



More information about the Ran mailing list