[Ran] suite au week-end inaugural de WiFi Quercy...

Didier Lebrun dl at vaour.net
Dim 6 Fév 14:32:57 CET 2005


At 17:11 02/02/2005 +0100, you wrote:
>
><http://yves.maguer.free.fr/WiFi/page_tlse_wifi_yves.html>http://yves.maguer.free.fr/WiFi/page_tlse_wifi_yves.html
>----- Original Message -----
>From: <mailto:gassilloud at free.fr>Thomas Gassilloud
>To: <mailto:ran at lists.vaour.net>Reseaux ruraux avec ou sans fils
>Cc: <mailto:bureau at pomeys.org>bureau at pomeys.org
>Sent: Tuesday, February 01, 2005 10:40 AM
>Subject: Re: [Ran] suite au week-end inaugural de WiFi Quercy...
>
>Salut Yves,
>
>Salut Thomas,
>
>A Pomeys, nous avons déployé un réseau de typé "infrastructure" (avec AP 
>et client) avec quelques bridges avec des 2000ap+ et quelques cartes 
>g520+. Une vingtaine de foyers sont connectés.
>
>C'est bien!
>
>  Quand je vois ta page, je me dis qu'on fait vraiment que du bricolage 
> car pour l'instant on a posé les antennes en s'apercevant que ca marche 
> mais sans vraiment les positionée précisément. On a quand meme ensuite 
> optimisé avec les puissances d'émission et contrairement aux idées recus, 
> des fois ca marche bcp mieux avec moins de puissance (cela pourrait etre 
> du aux rebonds du signal...)
>
>Mais non, c pa du bricolage!! c'est de la "recherche" :-)
>"rebonds du signal", oui, interférences entre matériels wifi sur le meme 
>canal (1) peut etre aussi?

Il peut en effet arriver que des AP se saturent eux-même par rebond sur une 
paroi proche. Quand on ne peut pas éviter la proximité d'une paroi 
réfléchissant les ondes, il vaut mieux mettre qq chose d'absorbant dessus. 
Il faut aussi éviter les pièces métalliques trop proches des antennes.
Les interférences sont également une piste plausible. Il vaut mieux en 
règle générale émettre avec une puissance plus faible au niveau des AP et 
accroître la puissance-réceptivité des clients, qui gagnent à être aussi 
directionnels que possible. Il est également possible de jouer avec les 
canaux pour éviter les interférences entre différentes zones du réseau.

>
>il me semble qu'il faudrait résoudre ces pb en priorité. avec une bonne 
>uni qu'on fait tourner à la main (360°) pour s'assuer qu les ap qu'on ne 
>devrait pas voir, ne sont pas vus comme des interférences.
>
>Les rezo wifi en "bazar" ne fonctionnent pas du tout. voir J.O. d'Athènes.

Entièrement d'accord avec ça ! Il est souvent utile d'observer les 
collisions, "dropped packets", etc... au niveau des AP. En complément de 
cela et des outils de mesure de signal comme NetStumbler ou DStumbler, 
j'utilise beaucoup iPerf (http://dast.nlanr.net/Projects/Iperf/), qui 
permet de déterminer le débit TCP net et de détecter les pertes de paquets 
en UDP. iPerf fonctionne sous la plupart des OS, dont Windows, MACOSX et 
divers variantes d'Unix. NetPerf fait à peu près la même chose, sauf qu'il 
est plus sectaire en matière d'OS. Chaque poste équipé d'iPerf peut être 
alternativement client que serveur, ce qui permet de mesurer les liaisons 
dans les 2 sens. J'ai en permanence 2 process iPerf qui tournent sur la 
passerelle (1 en TCP et 1 en UDP), ce qui me permet de tester à tout moment 
le réseau, soit depuis un client quelconque, soit depuis la passerelle vers 
un client équipé d'iPerf. Je conseille vivement son emploi.

>
>Si tu regardes 
><http://www.pomeys.org/spip/IMG/gif/plan-fond.gif>http://www.pomeys.org/spip/IMG/gif/plan-fond.gif 
>tu verras qu'on a une zone "le lotissement"
>
>a droite? (couzon), pi ya pas l'échelle des distances, m'enfin la carte 
>doit faire 3 ou 4 km, non?
>
>  ou le réseau commence à devenir dense si bien qu'il faudrait y installer 
> un deuxième relais, non pas pour agrandir la zone de couverture, mais 
> pour conserver un débit satisfaisant (au moins 2 Mbps par foyer en tout temps).
>
>La typologie des réseaux maillés m'intrigue, ceci d'autant plus que nous 
>sommes pas du tout expert en wifi ni meme trop en informatique des réseaux 
>à Pomeys.
>
>enfin, à Toulouse, on n'as pas encore de maille sur le terrain!
>
>- Pourrais t'on avoir un éclairage sur la possibilité de faire coexister 
>un réseau maillé dans les zones denses (lotissement) à un réseau de type 
>intra (zones peu denses) ?
>
>heuuu, le protocole (olsr) ne fait pas de distingo sur ce qui est antenne 
>comme ci ou comme ça. il se demande juste "qui voit qui?". par contre, à 
>une époque il devait etre possible de connecter des clients ordinaires 
>(non olsr), mais je crois que ce n'est plus un objectif pour l'asso (que 
>j'ai quittée).

Pourquoi OLSR dans le cas de réseaux fixes ? Pourquoi pas OSPF ?

>
>- D'autre part, quels sont les matériels nécessaires, je suppose qu'il 
>faudra changer les AP et peut etre les antennes ??
>
>Vous avez un truc ki marche, je ne peux pas te dire qu'il faut tout changer!
>est ce que la PIRE 100mW est un problème?
>
>pour avancer calmement, est ce que tu pourrais faire une matrice qui 
>reflèterait "ki voit ki"?
>en lignes et colonnes, les utilisateurs, dans les cases, la valeur des dBm.
>un peu comme ça: 
><http://yves.maguer.free.fr/WiFi/stocke%20matrice%20wifistes.txt>http://yves.maguer.free.fr/WiFi/stocke%20matrice%20wifistes.txt
>
>A Toulouse, on dispose d'une théorie validée avec olsr et des omni (à 
>villeneuve tolosanne), et d'un rezo d'antennes directives.
>Le mélange n'est pas encore bien éffectué !! :-(
>
>Mon logiciel de calcul de maillage avec 3 liens par wifiste est à ton 
>service, au cas ou.
>si tu utilises un coupleur 4 voies, l'aspect matériel est opérationnel.
>
>j'ai une freebox, je ne paye pas le téléphone, je préfère parler qu'écrire :-)
>
>a+
>
>
>Merci,
>Thomas
>
>[...]


--
Didier Lebrun
Le bourg - 81140 - Vaour (France)
tél: 05.63.53.73.41 (AM et soirée)
mailto:dl at vaour.net (MIME, ISO latin 1)
http://didier.quartier-rural.org/





More information about the Ran mailing list